Pass sanitaires numériques de l’UE : la fonctionnalité de scan sur les appareils intelligents est la clé de l’adoption et du succès

| Transport et logistique

Pass sanitaires numériques de l’UE : la fonctionnalité de scan sur les appareils intelligents est la clé de l’adoption et du succès

Alors que les pays européens prévoient de lever les restrictions et d’ouvrir les déplacements au sein de l’UE, l’attention se porte sur la manière de garantir la sécurité et la libre circulation des personnes, non seulement pour minimiser les nouvelles épidémies de coronavirus, mais aussi pour éviter la transmission de nouveaux variants.

Le 17 mars 2021, la Commission européenne a annoncé sa proposition de créer un Certificat numérique européen (pass sanitaire) pouvant être utilisé dans tous les États membres de l’UE et pouvant également être introduit en Islande, au Liechtenstein, en Norvège et en Suisse. Le « pass sanitaire numérique» tel qu’il est connu, certifie que le citoyen a été vacciné contre le Covid-19, qu’il a reçu un résultat de test négatif ou qu’il s’est rétabli après avoir été contaminé. Le certificat proposé, qui est la version européenne d’un passeport Covid, doit être accepté à l’entrée de tous les pays de l’UE, est disponible gratuitement, sous format papier ou numérique et inclue un QR code pour assurer la sécurité et son authenticité.

Les applications mobiles de balayage pour valider le processus, développées par les pays de l’UE et déployées par les autorités et les opérateurs de voyage tels que les compagnies aériennes, les exploitants de trains et de navires, sont essentielles à son succès.

Pour garantir le fonctionnement et le succès continus des applications, trois conditions techniques essentielles doivent être remplies :

  1. La performance de la numérisation doit être assurée dans toutes les conditions pour valider les certificats numériques et papier.
  2. La capture des données doit être conforme au règlement relatif à la protection des données RGPD.
  3. Les applications doivent fonctionner hors ligne conformément au cadre de confiance du réseau européen eHealth.

Nous allons examiner ici le rôle clé de la numérisation mobile pour répondre à ces exigences du système de certificat vert numérique. En outre, son rôle dans la gestion des circonstances changeantes et des volumes de passagers et comment une solution mobile à faible coût serait immédiatement accessible à tout le personnel de validation.

Un scan mobile fiable est la clé de tout

Le QR code figurant sur le pass sanitaire est le lien vital entre une application mobile et l’organisme qui délivre le certificat. La fiabilité et la précision du moteur de lecture de toute application mobile sont donc essentielles au bon déroulement et à la non-interruption du processus de validation dans tous les lieux de délivrance et les points de contrôle des États membres de l’UE.

Ce besoin d’efficacité est également illustré lorsque l’on sait que le nombre de passagers est susceptible de revenir, avec le temps, aux volumes antérieurs au Covid dans l’Union européenne. Il faut une technologie de numérisation garantissant précision et rapidité pour offrir l’expérience transparente que les utilisateurs modernes attendent, qu’il s’agisse des autorités de délivrance, des voyageurs ou du personnel chargé du contrôle des frontières. Si l’application ne fonctionne pas sur tous les types d’appareils nécessaires et dans des conditions ambiantes réelles, elle n’atteint tout simplement pas les objectifs de certification de l’UE et entraînera des frictions et des frustrations.

De même, le déploiement de scanners de codes-barres fixes et coûteux ne permet pas d’assurer la flexibilité, la mobilité et le passage rapide des passagers sans encombrement. En revanche, pour les entités responsables de la vérification des certificats, l’omniprésence des appareils intelligents offre une bien meilleure flexibilité, une haute performance et une solution mobile moins coûteuse pour capturer les données rapidement et avec précision.

L’utilisation quotidienne des smartphones pour scanner les codes-barres s’est déjà avérée précieuse pendant la pandémie. La technologie Scandit a permis à des applications pour smartphones de lire n’importe quel type de code-barres, y compris Aztec et les QR codes (la préférence actuelle recommandée par l’UE), en soutenant un certain nombre d’interactions publiques vitales, du test Covid pour le NHS, aux achats quotidiens et à la réception de colis sans contact.

Respect de la protection des données et vérification hors ligne

Avec la technologie du Scanner de code-barres SDK Scandit, l’enregistrement se fait avec l’appareil de scan, en garantissant un respect optimal des lois de protection des données. Cela inclut le Règlement général sur la protection des données (RGPD), effectif en Europe depuis mai 2018.

Une autre exigence du réseau européen eHealth est que la vérification hors ligne soit prise en charge. Par vérification hors ligne, le cadre de confiance du réseau fait référence à un scénario dans lequel le vérificateur n’a pas besoin d’un accès en ligne à des ressources externes au moment de la vérification. Au lieu de cela, la signature numérique incluse dans le QR code est vérifiée par un « logiciel de vérification dédié ». Le moteur de numérisation de Scandit traite les données de l’appareil lui-même et peut donc fonctionner de manière aussi transparente hors ligne qu’en ligne.

Des super performances de scan sont indispensables pour les Pass sanitaires

Étant donné la myriade d’environnements dans lesquels le système de pass sanitaire proposé devra fonctionner, une numérisation supérieure est indispensable. Les éléments essentiels sont la vitesse de lecture et la capacité de lire des codes Aztec ou QR dans toutes les conditions. Les codes Aztec QR recommandés par l’UE sont compacts, réglables et peuvent contenir plus d’informations, mais de nombreuses solutions logicielles de numérisation ouvertes et non propriétaires les prennent mal en charge. Ce n’est pas un problème avec Scandit.

Les applications de Certificats Covid numériques doivent scanner des codes déchirés ou endommagés sur des certificats papier, avec un faible éclairage et des reflets. Scanner le code-barres sur un smartphone dont l’écran est endommagé ou fissuré est un autre défi courant. De plus, il se peut que la personne qui scanne le certificat ne puisse pas non plus le toucher physiquement, de sorte que la numérisation à des distances variables et sous des angles étranges, par exemple en tenant le certificat numérique sur un écran de smartphone, sera également une nécessité.

Scandit offre un logiciel de lecture performant sur n’importe quelle application mobile, permettant à plus de 20 000 modèles d’appareils intelligents dotés d’un appareil photo de lire n’importe quel code-barres dans les conditions les plus extrêmes, ce qui est essentiel pour toutes les organisations qui doivent valider le certificat Covid numérique.

De même, les données capturées avec précision en scannant le certificat seront requises par de multiples utilisateurs tels que les fonctionnaires des gouvernements locaux et nationaux, les compagnies de voyage, les agences de douane, les compagnies aériennes, les autorités portuaires et, bien sûr, les voyageurs eux-mêmes. En scannant rapidement et avec précision le QR code figurant sur le certificat, l’application de validation sera reliée à l’autorité émettrice et permettra un accès immédiat aux données du voyageur.

Scandit offre une solution polyvalente

La mise en œuvre d’un système de certificat Covid numérique de l’UE et la rationalisation des files d’attente exigent des performances rapides et de haute qualité sur tout appareil intelligent, quels que soient sa marque et son modèle, y compris les iPads et autres appareils de lecture stationnaires. Des études d’utilisateurs ont confirmé que les applications mobiles alimentées par Scandit surpassent de manière significative les autres logiciels de lecture, y compris les solutions sur les appareils dans n’importe quelle condition avec tous les types de codes à barres. Elles sont simples à intégrer aux applications mobiles natives au sein de n’importe quelle structure avec des performances assurées sur de nombreux appareils, ce qui est essentiel pour un déploiement et une utilisation rapides dans plusieurs pays de l’UE. Scandit offre également la liberté d’intégrer cette capacité aux applications basées sur un navigateur.

La numérisation haute performance des smartphones par Scandit fait déjà partie intégrante du voyage aérien, qu’il s’agisse de l’enregistrement, du contrôle des bagages, du contrôle de sécurité ou de la numérisation des pièces d’identité à la porte d’embarquement. Son utilisation d’une nouvelle manière essentielle pour soutenir la mise en œuvre réussie du pass sanitaire est une voie supplémentaire pour assurer une expérience de voyage sûre et sans friction pour les passagers et les autorités.

Pour découvrir directement la performance de scan de Scandit, pourquoi ne pas essayer notre Démo du lecteur de codes-barres SDK ou la Démo Web SDK. Si vous souhaitez nous parler de l’ajout du scan à votre application de validation, veuillez nous contacter.