Les entreprises de livraison du dernier kilomètre s’adaptent au nouveau paysage de l’e-commerce en Europe

| Actualité

Les entreprises de livraison du dernier kilomètre s'adaptent au nouveau paysage de l’e-commerce en Europe
  • Les acteurs du secteur sont confrontés à des défis majeurs pour fournir aux consommateurs un service plus efficient, à grande échelle
  • Selon deux tiers (67%) des prestataires de services postaux et logistiques, les smartphones font désormais partie intégrante de la panoplie technologique du dernier kilomètre.

Paris, le 15 juillet 2021: Une nouvelle étude de Scandit, leader technologique fournissant une plateforme professionnelle de vision assistée par ordinateur combinant lecture de code barre, reconnaissance de texte (OCR) et réalité augmentée (RA), a révélé que, dans toute l’Europe, les entreprises de livraison du dernier kilomètre sont confrontées à trois challenges principaux : les inefficacités (55 %), la pression sur les coûts (50 %) et la course pour obtenir un avantage concurrentiel grâce à de nouvelles offres de services (45 %). L’e-commerce étant de plus en plus plébiscité par les consommateurs, 42% des acteurs du secteur déclarent également subir une pression pour répondre à la demande grandissante, qui ne montre guère de signes de ralentissement.

L’étude, menée au printemps 2021 et basée sur des entretiens avec 118 répondants parmi les plus grands prestataires postaux et logistiques d’Europe et d’Amérique du Nord, a également mis en lumière le fait que, à l’échelle mondiale, la tendance est à l’adoption des smartphones en remplacement des scanners dédiés traditionnels. Parmi les répondants européens, 67% déclarent utiliser des smartphones dans le cadre de leur parc d’appareils pour la livraison du dernier kilomètre. Les répondants sont également plus susceptibles d’utiliser exclusivement des smartphones (34%) que des scanners dédiés (32%) comme principal dispositif pour soutenir les opérations du dernier kilomètre.

Pat Nolan, Senior Research Analyst chez VDC Research, qui a mené une partie de l’étude pour le compte de Scandit, a commenté : ” Alors que les principaux défis des opérations de transport et de logistique du dernier kilomètre consistent à réduire les inefficacités des processus et à diminuer les coûts, les clients d’aujourd’hui attendent une multiplication des points de contact de la chaîne d’approvisionnement et la mise en place de flux de travail liés aux modèles d’exécution omnicanale et à la logistique retour. Les nouvelles complexités en matière de main-d’œuvre et de processus introduites par ces dynamiques opérationnelles exacerbent les défis du dernier kilomètre, ce qui rend particulièrement important pour les décideurs le fait d’investir dans les technologies mobiles qui les mettront sur la voie d’un succès continu dans un paysage en évolution.”

L’adoption d’une solution basée sur smartphone est principalement motivée par la possibilité d’ajouter de nouvelles fonctionnalités et capacités (50%) mais aussi la capacité à réduire le coût total de possession (44%). L’amélioration de l’expérience utilisateur et de l’efficacité est également une motivation clé pour 27% des répondants. 81% de ceux qui déploient déjà des smartphones se disent satisfaits. La convivialité (22 %), la réduction des coûts (17 %) et la performance des flux de travail (17 %) sont les principaux avantages cités par les personnes interrogées.

Lorsqu’on demande aux acteurs du secteur quelle est leur priorité d’investissement, l’amélioration des applications de livraison (43%) est la réponse la plus fréquente, suivie par la volonté de permettre davantage de processus sans contact (22%), et le développement de nouvelles applications avec des fonctionnalités telles que la livraison vérifiée par l’âge et les changements d’adresse (22% également).

Samuel Mueller, PDG de Scandit, a déclaré : ” Notre étude révèle un éventail de défis et de priorités parmi les acteurs du secteur du dernier kilomètre, qui s’efforcent de répondre aux attentes des clients et de maintenir leur rentabilité post COVID. Certains se concentrent encore sur la gestion de l’impact à court terme des perturbations causées par la pandémie et sur la nécessité d’évoluer efficacement. Cependant, on observe également une tendance émergente à l’amélioration de l’expérience utilisateur sur le long terme, grâce à des applications mobiles de vision par ordinateur, sur smartphones. Elles permettent aux coursiers d’effectuer plusieurs tâches à partir d’un seul appareil, qu’il s’agisse de la numérisation des preuves de livraison, de la vérification d’identité, du suivi rapide des commentaires des clients ou encore de l’organisation de l’échange à domicile ou du remboursement des marchandises non désirées.

Le dernier kilomètre est essentiel au succès du processus de livraison et peut faire, ou défaire, la satisfaction du client. Les décisions d’investissement technologique que les entreprises prennent maintenant leur donneront un avantage décisif sur la concurrence, car elles pourront s’adapter rapidement et répondre aux nouvelles attentes des clients, tout en étant plus efficientes.”

Le rapport complet de l’étude est disponible ici.


Note méthodologique

118 intervenants clés d’entreprises postales, de colis et de logistique basées dans 23 pays d’Amérique du Nord et d’Europe ont été interrogés par des agences indépendantes via une enquête en ligne ou par téléphone. Parmi les personnes interrogées figuraient des acteurs des 7/10 plus grandes entreprises postales au monde. Les recherches ont été menées par ITTS en Europe et VDC Research en Amérique du Nord.

Resources

À propos de Scandit

Scandit permet aux entreprises et aux clients de modifier leurs interactions avec les objets du quotidien grâce à la vision assistée par ordinateur. Scandit permet d’augmenter également le monde physique avec des données en temps réel saisies par la lecture de codes-barres et la reconnaissance de texte, d’objets et d’autres identificateurs visuels. Le tout s’effectue sur des smartphones, tablettes, wearables, drones et robots.

Les entreprises dans le retail, le transport et la logistique, ainsi que la fabrication utilisent la technologie de vision par ordinateur de Scandit pour créer des applications mobiles ou des sites Web pour le shopping mobile, le paiement automatique, la gestion des stocks, la preuve de livraison, le suivi et la maintenance des ressources. Dans le domaine de la santé, Scandit soutient les professionnels de la santé utilisant des smartphones pour scanner les cartes d’identités des patients, les échantillons ainsi que les médicaments. Les solutions de Scandit permettent aux entreprises de réaliser des économies considérables, de favoriser l’efficacité des employés ainsi que la satisfaction des clients.

De nombreuses entreprises parmi les plus importantes au monde utilisent Scandit dans le cadre de leur transformation numérique, notamment La Poste, Sephora, FedEx, DHL, et Levi Strauss & Co.

www.scandit.com/fr

Contact presse
Agence LEWIS – Audrey Santos
scanditfrance@teamlewis.com
01 85 65 86 21